Compte Rendu conférence « Peut-on se passer de Viande ? » & Vidéo

Une salle de 490 places pleine pour cette conférence sur un sujet qui, aujourd’hui, intéresse de nombreuses personnes de toutes catégories et toutes tranches d’âge. Nous avons quand même pu noter la présence de beaucoup de jeunes adultes de moins de 30 ans. Un gros succès pour une première conférence de ce type que nous organisions. Un petit espoir pour l’avenir.

C’est donc devant cette salle comble, que le Dr Aouizerate, conseiller municipal délégué à la vie associative, représentant Alain Juppé – absent pour l’occasion – a fait un discours d’introduction et de bienvenue ouvert et sensible à la question du jour. Il semble en effet aujourd’hui de plus en plus difficile pour les politiciens de faire l’impasse sur cette question. Plusieurs communes de la CUB ont d’ailleurs déjà intégré un menu végétarien dans les cantines scolaires en plus d’un approvisionnement qui se veut le plus local et de saison possible, ce qui fait que la communauté urbaine de Bordeaux fasse partie des agglomérations qui ont franchit la barrière qui semblait infranchissable il y a peu du repas équilibré sans viande.

C’est Laurence Couteille, enseignante et auteure du livre « L’innocence des animaux » qui a démarré la conférence en développant des arguments tant éthiques que philosophiques sur notre rapport avec les animaux, mettant en avant différents points comme le fait que nous ne soyons qu’une espèce parmi les autres, parfois aux patrimoines génétiques très proches et souvent aux comportements et aux émotions similaires. Peur, joie, amour, envie, désir, intelligence, compassion, langage, tous ces sentiments que l’on croit propre à l’homme et qui finalement sont communes à différents degrés à tous les animaux.

Hervé Berbille, ingénieur en agroalimentaire, ethno pharmacologue, chercheur en nutrition et spécialiste du soja a ensuite développé le coté scientifique de la question en mettant en avant les méfaits de la consommation de viande et de produits laitiers sur la santé mais aussi sur l’environnement. De nombreuses études venaient appuyer ses arguments mettant aussi en avant les dangereuses alliances et conflits d’intérêts entre certains scientifiques et les industries agro alimentaires ! Et bien sur quelques idées reçues se sont vues tordre le cou, telles que les bienfaits du lait sur les os ou encore le côté « viril » de la consommation de viande rouge.

De nombreuses questions ont ensuite été posées, démontrant l’intérêt du public présent, tout comme les demandes de renseignements que nous recevons régulièrement depuis.

Un résumé de tous ces arguments sera disponible dès que possible. Devant le succès de cette conférence nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer qu’il y en aura d’autres, notamment sur le thème de l’alimentation végétarienne/lienne pour les sportifs ainsi que sur le soja où certains aspects scientifiques seront développés plus en profondeur comme la B12 ou encore les acides aminés essentiels.

 

 

Et voici comme promis, la vidéo de la conférence

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *