Marché de Noël – Journée pour les animaux

Cette année, la JIDA habituelle s’est transformée en Marché de Noël- Journée pour les animaux.

 

En effet, le sujet de la condition, de l’exploitation et du bien-être animal prend de l’ampleur et par la même occasion les actions se multiplient. A cet effet, afin de ne pas surexploiter nos bénévoles, indispensables au bon fonctionnement de nos associations locales en les sollicitant sans cesse, nous avons décidé, en collaboration avec l’équipe bordelaise de l’antenne L214, de faire cet événement en commun. Comme nous le faisons régulièrement rappelons-le !

Ce sont donc Emilie et Laura pour L214, qui avaient en charge les thèmes élevages et abattoirs contre lesquels l’association se bat. Des dégustations individuelles de recettes sucrées, végétaliennes, envoutantes et plus savoureuses les unes que les autres, étaient proposées aux passants afin de les sensibiliser à une cuisine sans cruauté. Pourquoi ne pas y succomber si en plus de faire plaisir à nos papilles, on ne contribue pas à l’exploitation et à la souffrance animale ?

Une équipe de convaincus était donc là pour répondre aux questions des passants qui s’interrogent sur le  pourquoi ils participent à l’exploitation des animaux en consommant des œufs et des produits laitiers.

 

 

 

Des activités coloriages et pâte à modeler étaient à disposition des enfants. Rappelons que les plus jeunes sont naturellement sensibles et en connexion avec les animaux.

 

 

 

 

Notre mascotte, Monsieur Renard, était parmi nous lui aussi, pour le plaisir des plus petits aux plus grands avec lesquels il y a eu de très nombreux échanges de câlins et de photos.

Quant à nous, ACTA, nous avions en charge les différents thèmes que sont la vivisection,  tests sur animaux, fourrure, cuir, laine, ainsi que les animaux de loisirs (corrida, cirque, zoos, delphinariums, chasse et animaux de compagnie).

Comme il n’y a rien à manger sur ces stands, les passants n’ont pas le même réflexe de s’approcher naturellement. Toutefois,  si la vivisection et la fourrure restent des sujets méconnus du public (qui est loin d’imaginer tout ce que cela cache en termes d’horreurs), celui-ci est de plus en plus sensible à la lutte contre l’exploitation des animaux de loisirs et la chasse. En même temps, les actualités insoutenables  sur les accidents de chasse, l’acharnement  et la cruauté à l’occasion de chasses à courre, la corrida, la polémique sur les cirques, zoos et delphinariums contribuent à l’évolution des mentalités et prises de positions contre ces pratiques.

L’équipe ACTA a donc su, avec brio, répondre aux questions des demandeurs sur tous ces sujets.  Nous remercions au passage les différentes associations qui nous soutiennent dans nos actions et qui n’hésitent pas à nous envoyer sur demande, leurs documentations riches en informations et argumentées à destination du public. Nous pensons à One Voice, CRAC Europe, Pro Anima, Collectif du 21 septembre, L214, Antidote Europe etc….

 

 

Cette année, nous avions le plaisir d’accueillir également le Parti animaliste, jeune parti politique au riche programme entièrement consacré à la condition animale, né en mars 2016 et lancé officiellement le 14 novembre 2016. Une occasion pour les intéressés de se renseigner.

Finalement, comme chaque année, nous avons eu affaire à un public plutôt intéressé, curieux et bienveillant.

Alors, malgré les difficultés cette année de mettre en place cet événement par manque de temps et de bénévoles, malgré la météo qui nous a été défavorable jusqu’à la veille au soir, sans compter les problèmes techniques sur la place (éboulement de toiture dû aux fortes précipitations du weekend précédent) dont nous avons constaté à notre arrivée qu’elle était encore en partie fermée et qui nous ont obligé à réorganiser nos installations, nos efforts ont été récompensés.

Nous remercions la météo qui nous aura été temporairement favorable, les militants  présents et motivés, nos amis les chiens eux aussi parmi nous (en même temps, c’était leur journée), les nouveaux adhérents ACTA qui ont fait le choix de nous soutenir, ceux qui nous ont renouvelé leur confiance et soutien pour une nouvelle année, les bénévoles L214 qui ont partagé leurs mets savoureux et le café bienvenu en cette froide journée de décembre, les organisateurs (ben oui quand même), le public bienveillant et tous ceux qui s’investissent au quotidien pour les plus faibles.

 

 

En attendant de vous retrouver en 2018, nous vous souhaitons à tous de passer de très bonnes fêtes de fin d’année sans cruauté.

Le Bureau d’ACTA.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *