Compte-rendu de la manifestation du samedi 1 décembre devant le cirque Médrano à l’Hippodrome du Bouscat

Samedi dernier de 16h à 18h, les bénévoles d’Acta Gironde se sont installé·es devant l’Hippodrome du Bouscat où le cirque Médrano donnait ses premières représentations de la saison, qui s’étaleront jusqu’au 6 janvier. Après discussion avec la police, l’interdiction de manifester à l’intérieur de l’Hippodrome, lieu privé, ne nous a pas empêché·es de nous installer tout le long de la seule route permettant aux spectateurs d’entrer et de sortir du lieu.

Avec une banderole, des panneaux et des dépliants de Code Animal, nous avons sensibilisé les spectateurs au sort réservé aux animaux dans les cirques. Au total, 300 dépliants distribués en deux heures, un ralentissement des entrées et sorties dans le lieu, et le plaisir de constater qu’au moins une famille avec qui nous venions de discuter à l’entrée avait fait demi-tour pour repartir sans avoir vu le spectacle.

Nous avons pu parler aussi bien avec les spectateurs venant pour la séance de 17h qu’avec ceux ressortant de la séance de 14h30. Parmi les arrivants, nous avons été étonnés de constater que beaucoup nous soutenaient, affirmant venir uniquement parce qu’ils étaient invités par des amis, parce que leur comité d’entreprise leur avait offert des billets, ou parce que les enfants avaient envie de voir les animaux. Certains encore ne savaient pas si le spectacle proposé par Médrano mettait en scène des animaux. À la sortie, alors qu’une passante nous disait que les animaux avaient le poil lustré et ne paraissaient pas maltraités, plusieurs des personnes qui ont accepté de nous parler ont reconnu avoir été choquées ou mal à l’aise face au traitement réservé aux animaux, parfois malmenés sur scène.

Lechmee, Mina et Kamala, les trois éléphantes détenues par la société Arena Productions (propriétaire du cirque Médrano), n’étaient pas présentes ce samedi. Un employé du cirque, venu nous filmer et se plaindre auprès des services de polices, a prétendu que deux d’entre elles avaient été placées dans un sanctuaire en Angleterre. Il semblerait en fait que Mina et Kamala aient été vues à Villepinte ce week-end pour le Grand Cirque de Noël Américain. Où est Lechmee, éléphante malvoyante et handicapée d’une patte, mais malgré tout exploitée par Arena Productions cette année ? Nous ne le savons pas.

Nous remercions les services de police, qui sont restés calmes et discrets face à l’arrivée de cet employé du cirque. Merci à Code Animal, au collectif Vesea et à Stéfania pour les visuels et les panneaux qui ont clairement participé à faire passer le message. Merci surtout aux bénévoles qui ont donné de leur temps pour les animaux et aux spectateurs qui ont accepté de nous écouter pour en apprendre plus sur la situation des animaux dans les cirques. Et merci à Eva pour les photos !

Ce matin sur RCF, on parlait de l’action :

On se retrouve le mercredi 19 décembre et le dimanche 6 janvier à 16h
devant l’Hippodrome du Bouscat pour la suite !

En attendant, nous vous proposons
une cyber-action.

Malgré le report de la JIDA2018 à Bordeaux, le 10 décembre (Journée Internationale pour les Droits des Animaux) reste une date importante, et nous vous proposons donc de solliciter le cirque Médrano du samedi 8 décembre au lundi 10 janvier :

Merci de rester courtois dans vos messages et vos commentaires, tout en dénonçant fermement la présence des animaux dans les cirques.

Vous pouvez également rappeler à Médrano que de nombreuses villes et pays interdisent les cirques avec animaux, et que les professionnels soulignent l’incapacité des cirques itinérants à répondre aux besoins des animaux sauvages.

 

Merci pour les animaux !
L’équipe d’ACTA Gironde

Articles similaires

1 Commentaire

  1. Barrere patricia

    Go vegan contre toutes sortes de barbarie de tortures et de maltraitances animales 😠 😠 contre toutes sortes de pollution de notre planète 🌏 et de nos océans 😠 😠 contre les cirques avec animaux les corridas et les delphinariums toutes sortes de chasse sur toute sortes d’animaux contre la fourrure les taureaux piscine l’expérimentation animale la vivisection la pêche l’élevage intensifs go vegan 😠 😠 😡 😡

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *