Cirque

EN BREF

Des animaux (éléphantes, fauves, chevaux, chiens et bien d’autres) passent leur vie en captivité dans les cirques, entre les transports, le dressage parfois violent et les enclos. On sait depuis longtemps que la captivité est généralement mauvaise pour la santé mentale des animaux, notamment non domestiques – c’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Fédération des Vétérinaires d’Europe recommande depuis 2015 aux autorités nationales et européennes d’interdire l’exploitation des mammifères non domestiques par les cirques itinérants, recommandation déjà suivie par de nombreux pays.

Les numéros humains sont magnifiques, le cirque n’a pas besoin, pour nous émerveiller, de forcer des animaux à faire des tours.
Exigeons une loi : Non aux cirques avec animaux ! Oui aux cirques sans animaux !

EN DÉTAILS

CE QUE DISENT LES GENS DU CIRQUE

RESSOURCES