ACTA Gironde – Antispécisme, Véganisme et Droits des Animaux

ACTA rejoint Convergence Animaux Politique

Nous y pensions depuis un certain temps, nous l’avons fait : nous sommes désormais partenaires de Convergence Animaux Politique, groupe qui fait le lien entre les associations de terrain et les parlementaires, en organisant des rencontres, des événements, et en aidant à la mise au point et à la mise en avant de revendications politiques.

Nos revendications concerneront dans un premier temps deux sujets, dont nous avons beaucoup parlé, et sur lesquels nous nous sommes beaucoup penché·es, ces derniers temps :

La transparence de l'expérimentation animale

Vous pouvez d’ores et déjà consulter la page web que l’on a dédiée à ce sujet, mais aussi nos billets récents qui montrent qu’il est très difficile aujourd’hui en France de se renseigner sur la réalité de l’expérimentation animale, au point qu’un décret récent a été surinterprété par les médias pour lui faire dire que n’importe qui pourrait vendre son chien à un laboratoire, ce qui est faux.

La détention des chevaux et des juments

L’exploitation des chevaux et des juments est très variée, des cirques aux fermes à sang, de l’équitation aux courses hippiques, en passant par les calèches et la corrida… Nous avions abordé le sujet quand Bartabas est venu à Bordeaux l’été dernier, avant de participer aux Assises de la Filière Équine en novembre. Dernièrement, vous trouverez sur notre site un billet à propos d’une webconférence récente organisée par l’Institut Français du Cheval et de l’Équitation : « Animalisme, éthique du cheval et bien-être animal« .

Bien entendu, nous vous tiendrons au courant de nos avancées dans ces domaines, sur la page dédiée à nos revendications politiques et sur nos réseaux sociaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *